Un clic ! Et notre chanoine antonin vous ouvre la porte ! 

 

 

l'Association Française des Amis des Antonins (A.F.A.A.)

 

PRESENTATION DE L'ASSOCIATION FRANCAISE 

DES AMIS DES ANTONINS

                                    

 

Association créée en 1991, dont le siège est à Saint-Antoine-l'Abbaye, elle a une vocation nationale, et même au-delà, et poursuit, seule ou en partenariat avec d’autres structures publiques ou associatives, les objectifs suivants :

 

- susciter et mener des recherches sur l'Ordre de Saint Antoine, recenser les sites antonins, et partager les résultats de ces travaux au travers de publications qu’elle édite (revues, livres…),

- conduire tous types d’animations ayant pour objet de faire connaître l’Ordre antonin (conférences, visites, expositions, journées antonines, site internet…),

- encourager la réhabilitation, la restauration du patrimoine antonin et organiser toutes formes d'échanges et de communications entre les personnes physiques et morales impliquées dans de telles actions, 

- assurer par tous moyens la sauvegarde et la promotion du patrimoine antonin (spirituel, immobilier et mobilier). 

 

 

 

 Conseil d'administration de l'A.F.A.A.

Pierre Andréotti, Gisèle Bricault, Jean de Chalon, Danielle Blanc, Claude Huot, Maurice Lambert, Christian Maurel, Tharcise Meyer, Marylène Salvi, Dominique Strazzeri, Magali Teyzier

 

Constitution du bureau

Président : Christian Maurel

Vice-présidents :  Maurice Lambert, Danielle Blanc  

Secrétaire : Magali Teyzier

secrétaire adjointe :  

Trésorier : Josette Gros

Historienne et archiviste : Gisèle Bricault

CONTACTS ET LIENS

 Association Française des Amis des Antonins (A.F.A.A)

 

Mairie - 38160 Saint-Antoine l'Abbaye

 

courriel : afaa.secretariat@gmail.com

ou

 
   contact@les-amis-des-antonins.com
 
 
N'hésitez pas à nous contacter pour toute information, adhésion, suggestion, commande, en utilisant le formulaire  en page 
 
 
 

 

 

LE CHRIST EN IVOIRE

 
 
 
 
 
 
 
Ce Christ, considéré à juste titre d'exception, est particulièrement remarquable.
 
Daté, selon les sources, des 16ème ou 17ème siècles, son auteur est totalement inconnu.
 
 
Dassy, historien de l'église de Saint Antoine, nous raconte :
"Michel Ange disait, de Fra Angelico à la vue de son tableau de l'Annonciation, dans l'église Saint Dominique à Fiesole près de Florence : "un homme n'a pu faire de ces figures là qu'en les voyant dans le ciel".
Le religieux qui a su imprimer à l'ivoire ce caractère de profonde souffrance aurait-il été favorisé d'une extase ? ... On ne peut que résister à un frisson subit en considérant la compatissante image..." 
 
De même, de Dom Dijon :
"Il serait l'oeuvre patiente d'un religieux antonin qui s'est efforcé de faire rendre à l'ivoire la triple expression de la douleur résignée, de la douleur sans consolation et du cri suprême dans les affres de la mort. C'est en tout cas l'oeuvre d'un habile anatomiste".
 
Enfin, de Vidal-Berthin :
" Regardez ce Christ en ivoire d'un caractère si étrange par son excessive maigreur : l'agonie brûlante de la Passion qui a desséché son corps, il lui reste à peine assez de chair pour consommer le sacrifice de la Rédemption, ses muscles se raidissent à découvert, ses longs cheveux pendent en désordre sur son front, une sueur de sang ruisselle sur sa face convulsive, sa bouche semble jeter un cri terrible de douleur. Il faut que l'artiste ait pensé qu'il y avait bien de l'amertume au fond du calice que l'ange présenta au Sauveur dans le jardin des Oliviers. Jamais, je n'ai vu sur la croix un combat aussi violent de la vie et de la mort".
 
 
 
 
 
 
Le site internet sur lequel ont été prélevées les deux dernières photos ci-dessus est ECRANS DE NUIT - CHRISTS D'EXCEPTION
 
Ce site mérite véritablement une visite qui permet d'apprécier les détails de cette oeuvre d'art et de comparer ce Christ à d'autres Christs sélectionnés comme remarquables
 
 
 
Cliquer sur :